Avantages cognitifs du magnésium L-thréonate

Avantages cognitifs du magnésium L-thréonate
4.4 (87.27%) 11 votes

Décrit comme un composé breveté capable d'améliorer la mémoire de travail, la mémoire à court et à long terme et l'apprentissage lors d'études chez l'animal, le L-thréonate de magnésium (abrégé en MgT et prononcé "Mag T") a été mis au point par des scientifiques du Massachusetts Institute of Technologie en 2010.

L’étude animale ayant introduit le MgT, publiée dans Neuron en 2010,1 a noté sa capacité à absorber rapidement dans le cerveau, ce qui a inversé structurellement des aspects spécifiques du vieillissement du cerveau en augmentant le nombre de "sites de libération présynaptiques fonctionnels tout en réduisant leur probabilité de libération".2

Le magnésium est déjà reconnu comme un minéral requis par votre corps pour plus de 300 fonctions biologiques cruciales, telles que contracter vos muscles, maintenir votre rythme cardiaque, créer de l'énergie et activer les nerfs pour envoyer et recevoir des messages.

Cependant, compte tenu de son importance pour les fonctions corporelles, un pourcentage important de la population américaine est déficient en magnésium, environ la moitié ne recevant pas les quantités recommandées: 310 à 320 milligrammes (mg) pour les femmes et 400 à 420 mg pour les hommes.3 Les carences présumées varient en fonction de votre état de santé et de votre âge. Par exemple, avoir une maladie cardiaque et être une personne âgée augmentent le risque de carence en magnésium, selon une analyse.4

Mais peu importe l’âge, il est évident que la carence en magnésium est un véritable problème de santé dans le monde. En fait, une étude française menée en 2006 sur 2 373 sujets âgés de 4 à 82 ans a conclu que 71,7% des hommes et 82,5% des femmes ne recevaient pas une quantité suffisante de magnésium.5

Les personnes ayant de faibles taux de magnésium sont exposées à un certain nombre de troubles graves, notamment des maladies cardiovasculaires, de l'hypertension artérielle, de l'hyperglycémie et d'autres signes de l'ostéoporose.6

Une étude publiée dans le Journal of Alzheimer's Disease en 20167 note les avantages de MgT dans les domaines de l'anxiété, des troubles du sommeil et du dysfonctionnement cognitif chez l'adulte. L'essai clinique randomisé, à double insu, contrôlé par placebo, s'est déroulé dans trois établissements distincts et concernait des participants âgés de 50 à 70 ans présentant des épisodes de troubles de la mémoire, de troubles du sommeil et d'anxiété.

En bref, l’étude a révélé que l’atrophie cérébrale faisait partie intégrante du vieillissement, mais une supplémentation en L-thréonate de magnésium, aussi appelée MMFS-01, pendant 12 semaines a amélioré et même inversé les symptômes du groupe d’étude:

"Avec le traitement par MMFS-01, la capacité cognitive globale s'est améliorée de manière significative par rapport au placebo. Les fluctuations cognitives ont également été réduites.

D'après les données normatives, la population étudiée présentait des déficits plus importants de la fonction exécutive que les témoins appariés selon l'âge et le traitement par MMFS-01 avait presque restauré leur fonction exécutive altérée, démontrant ainsi que MMFS-01 pouvait être cliniquement significatif … L'étude en cours démontre le potentiel de MMFS- 01 pour traiter les troubles cognitifs chez les personnes âgées. "

Les scientifiques redoublent d'efforts pour faire reculer le vieillissement cérébral

Pour arriver à cette conclusion, cette étude a effectué des tests cognitifs de base, les premiers tests de suivi six semaines plus tard. Ensuite, pendant 12 semaines, les sujets de l’étude ont reçu chaque jour au hasard des placebos ou 1 500 à 2 000 mg de MgT, en fonction du poids corporel, les tests cognitifs étant répétés toutes les six semaines et toutes les 12 semaines, dans les domaines suivants:

  • Fonction exécutive
  • Mémoire de travail
  • Attention
  • Mémoire épisodique (capacité à se souvenir d'événements fugaces)

Fait révélateur, la conclusion la plus "surprenante" est que non seulement la MgT améliore les performances des tests cognitifs individuels chez les personnes âgées atteintes de déficience cognitive, mais elle dure plus de neuf ans.8 Les résultats de l'étude ont révélé quatre résultats significatifs de l'utilisation de la MgT:

  1. Amélioration du statut en magnésium corporel – Après 12 semaines, deux choses ont été notées dans le groupe traité: elles présentaient une augmentation significative de la concentration de magnésium dans les globules rouges, indiquant des taux élevés de magnésium circulant dans le corps; et un débit urinaire important de magnésium, montrant que de grandes quantités de magnésium ont été absorbées.
  2. Amélioration des capacités cognitives – L'attention visuelle et le changement de tâche ont révélé (dans certains cas, dès six semaines) une augmentation de la vitesse d'exécution pour la fonction exécutive et le traitement cognitif. Notamment, les scores composites globaux ont fortement augmenté par rapport aux scores de base et aux receveurs du placebo aux semaines 6 et 12.
  3. Fluctuation réduite des capacités cognitives – Les fonctions cognitives qui sont pires certains jours que d’autres sont un signe de développement possible.9,dix Les personnes sur le placebo ont montré une fluctuation notable de leurs scores cognitifs, tandis que le groupe MgT reflétait principalement des changements positifs.
  4. Mesures cliniques inversées du vieillissement cérébral – Peut-être la découverte la plus significative, qui explique comment la MgT peut "remonter le temps" dans les cerveaux vieillissants.

Publicité


MgT et la barrière hémato-encéphalique

MgT augmente les niveaux de magnésium dans votre cerveau lorsqu'il est pris par voie orale en raison de sa capacité à traverser la barrière hémato-encéphalique. Une fois dans votre cerveau, cela augmente la densité des synapses, les connexions de communication entre les cellules du cerveau. De plus, MgT augmente cette fonction précisément aux endroits nécessaires.11,12,13

L'importance de l'obtenir dans votre cerveau montre pourquoi ce n'est pas aussi simple que d'ajouter du magnésium à votre régime alimentaire, car la MgT fonctionne différemment du magnésium typique, qui n'atteint pas le cerveau pour modifier les facteurs du vieillissement cérébral.14

Même augmenter les niveaux de magnésium dans le sang de 300% (connu sous le nom d '"hypermagnésémie induite") ne modifie pas les niveaux de liquide céphalo-rachidien de plus de 19%.15 Une étude exhaustive montrant les fonctions régulatrices complexes des notes:

"L'environnement exerce des effets profonds sur le cerveau. Un grand nombre de preuves montrent que l'exposition à des environnements stimulants affecte fortement la plasticité du cerveau, avec des conséquences bénéfiques tout au long de la vie."16

Une des raisons pour lesquelles ces découvertes ont été jugées critiques est qu’il existe un lien entre une perte de densité synaptique, un rétrécissement du cerveau et un déclin cognitif ultérieur, ont déclaré les auteurs de l’étude.

Comprendre comment la MgT rajeunit les cerveaux vieillissants

Selon les chercheurs, votre cerveau ne vieillit pas au même rythme que le reste de votre corps. Par exemple, un homme de 60 ans peut avoir un cerveau qui fonctionne essentiellement comme celui d’un homme de 10 ans. La façon dont cela varie est mesurable via les scores des tests de performance ainsi que les paramètres physiologiques.17,18,19 Cela peut également se produire en cas de lésion cérébrale traumatique.20

L'étude MMFS-01 montre un âge chronologique moyen de 57,8 ans chez les participants à l'étude. Cependant, leur fonction cognitive était en moyenne de 68,3 ans, soit une différence d'environ 10 ans.

Mais la supplémentation en MgT a fait une différence dynamique: l'âge cérébral collectif des sujets est passé de 69,6 ans au début de l'étude à seulement 60,6 ans en seulement six semaines – une baisse de l'âge du cerveau de neuf ans. Les améliorations se sont poursuivies tout au long des 12 semaines, le cerveau vieillissant à la fin, ayant en moyenne 9,4 ans de moins, ce qui correspondait à celui de leurs pairs avec un cerveau en bonne santé.

La conclusion à retenir est la différence remarquable que le magnésium, et plus particulièrement la MgT, fait en ce qui concerne le recul du temps chez les personnes dont l’âge du cerveau est supérieur à celui de leur âge chronologique.

Des études montrent également comment l'augmentation des concentrations de magnésium dans les cellules cérébrales en culture de l'hippocampe (où les mémoires sont stockées et récupérées) stimule à la fois la densité synaptique et la plasticité cérébrale.21,22 Les raisons pour lesquelles cela est important sont doubles:

  • Densité synaptique La mesure de l'intégrité structurelle des synapses cérébrales ne se limite pas à la réalité, mais des preuves suggèrent qu'une plus grande densité synaptique se traduit par un traitement cognitif plus efficace.23
  • Plasticité est une mesure de la vitesse à laquelle les connexions synaptiques peuvent changer avec de nouveaux stimuli – il s’agit essentiellement d’apprentissage au niveau cellulaire.24,25,26,27

Facteurs de sommeil et anxiété observée dans le déclin cognitif

Les chercheurs ont cité plusieurs études antérieures explorant les facteurs contribuant au déclin cognitif. Perte de sommeil28 et 29 avec perte de mémoire perçue. Il n’est donc pas surprenant que les personnes atteintes de cet ensemble de maladies soient plus susceptibles de développer la maladie d’Alzheimer, comme le prouvent les études suivantes.

Dans une revue publiée en 2013, des chercheurs de plusieurs hôpitaux et centres de recherche de Saint-Louis ont indiqué que les symptômes de troubles du sommeil, d'anxiété et de perturbations sont fréquents chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer. Dans leur objectif d'étude, les auteurs ont écrit:

"Des études animales récentes suggèrent une relation bidirectionnelle entre le sommeil et l'amyloïde-β (Aβ), une molécule clé impliquée dans la pathogenèse de la maladie d'Alzheimer. Cette étude a permis de déterminer si le dépôt de Aβ dans la DA préclinique avant l'apparition de troubles cognitifs changements dans la qualité ou la quantité de sommeil. "30

Le résultat était qu’il était associé à une qualité de sommeil inférieure, en particulier à une moins bonne efficacité du sommeil (le pourcentage de temps passé au lit réellement dormi) par rapport à ceux sans dépôt amyloïde, bien que la durée du sommeil soit similaire dans les deux groupes. De manière significative, "une sieste fréquente était associée à un dépôt d'amyloïde."31

En 2007, des scientifiques suédois ont suivi 185 personnes pendant trois ans sans déficience cognitive et 47 autres personnes atteintes d’humeur, de motivation et d’anxiété. Fait intéressant, les scientifiques ont observé que "la validité prédictive de la déficience cognitive légère pour identifier les futurs cas de la maladie d'Alzheimer est améliorée en présence de symptômes d'anxiété".32

Une autre étude de 201333 Selon une collaboration entre chercheurs californiens, le vieillissement est associé à une activité réduite des ondes lentes pendant le sommeil non paradoxal et à une rétention prolongée de la mémoire épisodique. Les chercheurs ont découvert que l'atrophie de la substance grise liée à l'âge était liée à la mémoire à long terme et en était altérée.

Qu'est-ce que le calcium a à voir avec le magnésium?

Il existe quelques facteurs peu connus mais importants concernant. La première est que, comme d’autres minéraux, votre corps ne le produit pas. Il doit donc provenir d’une source extérieure. Deuxièmement, le magnésium fonctionne de pair avec le calcium, et le rapport optimal entre le magnésium et le calcium est de 1 pour 1.

Cependant, les médecins ont poussé à tort les femmes en particulier à se concentrer sur leur apport en calcium pour éviter les problèmes d'ostéoporose. Avec des quantités insuffisantes de magnésium, votre cœur ne peut pas fonctionner correctement. Lorsque l'équilibre entre les deux favorise le calcium, en particulier le rapport de 2 pour 1 préconisé par les médecins au cours des 30 dernières années, il peut en résulter une crise cardiaque.

Dans une étude,34 L'incidence élevée de fractures de la hanche en Norvège serait due à un déséquilibre entre la concentration de calcium et de magnésium dans l'eau potable municipale. En fait, 5 472 hommes et 13 604 femmes âgées de 50 à 85 ans ont subi une fracture de la hanche, ce qui, après une enquête, a permis de conclure que l’augmentation du magnésium pouvait les protéger.

En outre, il est également important de maintenir votre apport en vitamine K2 et en vitamine D. Les quatre travaillent ensemble. Par exemple, une étude a montré que les personnes dont l'apport en magnésium était relativement élevé35 être moins susceptible d'avoir une carence en vitamine D, par rapport aux personnes ayant un apport insuffisant en magnésium.

Si vous optez pour un supplément de magnésium, notez qu'il existe différentes formes. En outre, une solution consiste à prendre régulièrement des bains de sel d'Epsom ou des bains de pieds. Cette forme de magnésium, absorbe dans votre peau pour élever vos niveaux.

Essentiellement, comme vous ne disposez que d'un cerveau pour toute votre vie, les scientifiques pensent que la supplémentation en MgT semble être un impératif pour quiconque souhaite préserver la fonction cérébrale et même récupérer une partie de la fonction qui a été perdue.